Generic filters
Search in excerpt

Activité RISUQ

Assemblée générale annuelle 2024

Le 14 novembre prochain, le RISUQ réunira toustes ses membres pour son Assemblée générale annuelle qui aura lieu à l’UQAR au Campus de Lévis

Plus de détails suivront sur les modalités d’inscription. Restez à l’affût!

Activité RISUQ

Colloque annuel 2024 du Comité étudiant du RISUQ

Réservez le vendredi 15 mai à votre agenda pour le prochain Colloque annuel du Comité étudiant du RISUQ au Campus de Lévis de l’UQAR!

Plus de détails suivront sur les modalités d’inscription et les soumissions de résumés pour les étudiant·e·s. Un événement à ne pas manquer!

Rayonnement RISUQ

Quatre réseaux thématiques financés par le FRQS dirigés par des membres du RISUQ

Le Fonds de recherche du Québec – Santé | FRQS a annoncé le financement de 15 réseaux thématiques, dont 4 sont dirigés par un·e ou plusieurs membres du RISUQ. Félicitations au Réseau CommunAutés Rurales et Éloignées en Santé | CARES (Cathy Vaillancourt (INRS), Marie-Hélène Morin (UQAR), Martin Descarreaux (UQTR) et Benoit Barbeau (UQAM)), au Réseau prévention, recherche, réponses et résilience face aux crises affectant la santé | PR3CRISA (Lily Lessard (UQAR), Caroline Quach-Thanh (UdeM) et Hélène Carabin (UdeM)), au Réseau québécois de recherche sur la douleur | RQRD (Louis Gendron (UdeS), Anaïs Lacasse (UQAT), ) et au Réseau québécois des maladies rares (Donald Vinh (McGill), Nicolas Pilon (UQAM), Philippe Campeau (UdeM) et Geneviève Bernard (McGill).

Pour plus d’informations sur le concours.

Activité RISUQ

Rapport – Recherche dans les Cliniques Universitaires de l’UQ 2023

L’axe Mouvements et habitudes de vie du RISUQ, sous l’initiative du responsable d’axe Louis-David Beaulieu (UQAC) et de la coresponsable Andrée-Anne Parent (UQAR), présente un portrait de l’état de la recherche dans les cliniques universitaires du réseau de l’Université du Québec.

Consultez le rapport en ligne.

Partenaires RISUQ

3e édition du Magazine Expériences

Le RISUQ est fier partenaire du Magazine Expériences qui «a pour mission de créer un espace de libre expression en rassemblant, sous diverses formes, les témoignages d’expériences vécues en regard de la maladie et des soins.»

Consultez l’ensemble des éditions sur le site Web de l’Unité de soutien SSA.

Le RISUQ dans les médias

Recherche et innovation, les moyens de nos ambitions

Les chef·fes d’établissements du réseau de l’Université du Québec ont publié une lettre saluant la nouvelle Stratégie québécoise de la recherche et de l’investissement en innovation (SQRI2) qui investit dans les divers piliers requis pour enrichir un écosystème de calibre mondial.
En mentionnant le RISUQ, iels réitèrent leur grande confiance en nos membres qui travaillent ensemble pour une santé durable sur tout le territoire québécois!
«Le RISUQ, par son approche de santé durable, multidisciplinaire et intersectorielle, permet de développer la recherche dans un continuum d’éducation, de prévention, de dépistage et d’estimation du risque. Le RISUQ est l’exemple parfait d’une initiative qui, par le biais du FRQS, pourrait permettre de faire briller la SQRI2 dans tous les coins du Québec.»

Le RISUQ dans les médias

L’INQ et le RISUQ ensemble pour un Nord en santé

« Afin de dynamiser et bonifier l’axe « Santé », l’un des cinq axes de recherche de l’INQ, Mélanie Lemire, professeure à la Faculté de médecine, Université Laval, s’est alliée à Cathy Vaillancourt, directrice du le Réseau intersectoriel de recherche en santé de l’Université du Québec (RISUQ) et professeure à l’INRS. Cette alliance permettra de faire rayonner la santé durable dans tout le Nord-du-Québec. Une union des forces du RISUQ et de l’INQ qui promet! »

Prix et distinctions

Virginie Blanchette obtient le prix Alice-Girard décembre 2021

Félicitation à Virginie Blanchette, membre du RISUQ et professeure à l’Université du Québec à Trois-Rivières, pour l’obtention du prix Alice-Girard du FRQS.
 
C’est l’article Prise en charge multidisciplinaire de l’infection de l’ulcération plantaire diabétique, publié dans La revue de médecine interne, qui a valu ce prix prestigieux à Virginie Blanchette.

Le RISUQ dans les médias

Votre mal de cou ou de tête serait-il associé au télétravail?

Le Nouvelliste publie un article mettant en vedette les recherches du professeur et membre du RISUQ Jacques Abboud, professeur à l’Université de Trois-Rivière et membre du RISUQ. Dans cette entrevue, il explique que le travail n’augmente pas de façon significative les douleurs au cou ou à la tête. Pour en savoir plus, vous pouvez lire l’article ici.

L’équipe aimerait recruter 500 participants de 18 à 75 ans qui font du télétravail au moins trois jours semaine et qui ont eu au moins un épisode de mal de tête dans la dernière année.

Le projet se déroule en ligne et dure une vingtaine de minutes. Pour y participer, écrivez à l’adresse suivante : jacques.abboud@uqtr.ca.

Prix et distinctions

Alexe Bilodeau-Houle obtient le prix Relève étoile Jacques-Genest Septembre 2021

Félicitation à Alexe Bilodeau-Houle, membre étudiante du RISUQ et doctorante dans le laboratoire de la Pre Marie-France Marin, pour l’obtention du prix Relève étoile Jacques-Genest du FRQS.
 
C’est l’article Anxiety Sensitivity Moderates the Association Between Father-Child Relationship Security and Fear Transmission, publié dans Frontiers in Psychology, qui a valu ce prix prestigieux à Alexe Bilodeau-Houle.

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

DÉVELOPPEMENT DE PRATIQUES DE GESTION INNOVANTES EN SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE AU TRAVAIL

Résumé

Plus que jamais, les établissements de soins de santé ont besoin d’acteurs en santé, que l’on parle ici des gestionnaires et de l’ensemble du personnel.

Or, selon l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux du Québec (INESSS, 2020), parmi les problèmes touchant la santé des acteurs du réseau de la santé et des services sociaux, ceux de nature psychologique s’imposent de plus en plus en tant que principale cause d’invalidité au travail. Les conséquences découlant de cette situation se traduisent par des coûts importants – non seulement pour le personnel et les gestionnaires eux-mêmes (détresse psychologique et fragilisation de la qualité de vie personnelle, familiale et sociale), mais aussi pour les établissements (baisse de performance, accroissement du roulement du personnel) et la société (fardeau économique lié au taux d’assurance salaire croissant, accessibilité et qualité des services de soins variables).

Considérant ce constat préoccupant, nous comptons développer et consolider une expertise unique dans le secteur de la santé au travail en misant sur une analyse approfondie des dimensions des environnements externes (p.ex., politiques et programmes du Ministère) et interne (organisation et climat de travail, pratiques de gestion) aux établissements de santé et des services sociaux qui influencent les manifestations de la santé et du mieux-être des gestionnaires et des autres membres du personnel et, plus globalement, la performance des établissements.

Claude Fernet (UQTR)
Stéphanie Austin (UQTR)

UQTR : Marc Aubrey, Noémie Carbonneau, Philippe Dubreuil, Chloé Fortin-Bergeron, Denis Lagacé, Annick Parent-Lamarche, Sarah-Geneviève Trépanier, Liette St-Pierre.

UQAM : Robert J. Vallerand, Jacques Forest, Nathalie Houlfort, Frédérick Philippe.

DÉVELOPPEMENT DE PRATIQUES DE GESTION INNOVANTES EN SANTÉ ET MIEUX-ÊTRE AU TRAVAIL

Résumé

Plus que jamais, les établissements de soins de santé ont besoin d’acteurs en santé, que l’on parle ici des gestionnaires et de l’ensemble du personnel.

Or, selon l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux du Québec (INESSS, 2020), parmi les problèmes touchant la santé des acteurs du réseau de la santé et des services sociaux, ceux de nature psychologique s’imposent de plus en plus en tant que principale cause d’invalidité au travail. Les conséquences découlant de cette situation se traduisent par des coûts importants – non seulement pour le personnel et les gestionnaires eux-mêmes (détresse psychologique et fragilisation de la qualité de vie personnelle, familiale et sociale), mais aussi pour les établissements (baisse de performance, accroissement du roulement du personnel) et la société (fardeau économique lié au taux d’assurance salaire croissant, accessibilité et qualité des services de soins variables).

Considérant ce constat préoccupant, nous comptons développer et consolider une expertise unique dans le secteur de la santé au travail en misant sur une analyse approfondie des dimensions des environnements externes (p.ex., politiques et programmes du Ministère) et interne (organisation et climat de travail, pratiques de gestion) aux établissements de santé et des services sociaux qui influencent les manifestations de la santé et du mieux-être des gestionnaires et des autres membres du personnel et, plus globalement, la performance des établissements.

Claude Fernet (UQTR)
Stéphanie Austin (UQTR)

UQTR : Marc Aubrey, Noémie Carbonneau, Philippe Dubreuil, Chloé Fortin-Bergeron, Denis Lagacé, Annick Parent-Lamarche, Sarah-Geneviève Trépanier, Liette St-Pierre.

UQAM : Robert J. Vallerand, Jacques Forest, Nathalie Houlfort, Frédérick Philippe.