Search
Generic filters
Search in excerpt

Environnements favorables à la santé

MODÉLISATION D’ENVIRONNEMENTS FAVORABLES À LA SANTÉ CONTEXTUALISÉE AU CONTINUUM DE VIE

 

Résumé


Ces dernières années, les réseaux de la santé et des services sociaux, de la petite enfance et de l’éducation ont fait l’objet de diverses réorganisations ou restructurations organisationnelles. Face à de nombreux défis, aux besoins changeants et accrus d’accompagnement des populations et/ou enjeux de collaboration et/ou de concertation, ces différents réseaux, leurs personnels et les organismes communautaires avec lesquels ils collaborent ont dû s’adapter et se réinventer. 

Notre postulat central veut qu’un regard interdisciplinaire, interprofessionnel et intersectoriel visant la modélisation d’environnements favorables à la santé prenant en compte le continuum de vie permettrait :

  • Une plus grande collaboration et capacité d’agir entre les divers acteurs de la région des Laurentides ;
  • De développer une compréhension et une vision communes des conditions propices à une meilleure intégration (c’est-à-dire accessibilité, continuité et qualité) des services de santé, sociaux et éducatifs.

Nous nous intéresserons à la modélisation d’environnements favorables à la santé contextualisée au continuum de vie. Les travaux menés s’inscriront dans une perspective d’innovation et de collaboration interdisciplinaire, interprofessionnelle et intersectorielle. Trois objectifs seront poursuivis.

Objectif 1 : Étudier le rôle joué par les environnements de vie et leurs caractéristiques sur la santé biopsychosociale des personnes aînées, des familles, des personnes en situation de vulnérabilité et des travailleurs et travailleuses. Cinq caractéristiques de ces environnements seront étudiées: économiques, organisationnelles, politiques, physiques et socioculturelles.

Objectif 2 : Agir sur les caractéristiques des environnements afin de maximiser leur influence positive sur la santé des personnes aînées, des familles, des personnes en situation de vulnérabilité et des travailleuses et travailleurs.

Objectif 3 : Modéliser les conditions propices et les obstacles à la mise en œuvre d’environnements favorables à la santé.

UQO : Christophe Maïano, Annie Aimé, Johanne April, Kheira Belhadj-Ziane, Monique Benoit, Mélanie Bourque, Josée Chénard, Audrey-Anne Dumais-Michaud, Christine Gervais, Josée Grenier, Caroline Longpré, Isabelle Marchand, Geneviève Piché, Aude Villatte